COLLECTION DE LA GRANDE MOTTE

URBAN DESIGN

Depuis maintenant quatre ans, « La Grande Motte by » soutient les créateurs qui souhaitent réinterpréter la ville balnéaire. 

Cet été, à l’occasion de la deuxième édition des Puces du design de La Grande Motte, le studio les 5.5 Designers a dévoilé en avant-première leur collection «design à la plage» qui réinvente les vacances en bord de mer. Leur mobilier revisite les icônes balnéaires tels que les matelas, les parasols, et les tables de plage, en s’inspirant de l’architecture de Jean Balladur qui construisit la station balnéaire de la Grande Motte dans les années 1960. Béton et toiles perforées ancrent cette collection dans le patrimoine culturel de la ville.

MATELAS POSÉIDON
ACAPULCO
PYRAMIDE DE PLAGE

| ACAPULCO
Dossiers à planter dans le sable et à emporter partout avec soi. Il tient son nom du bâtiment « Acapulco » dont il reprend l'architecture.

| PYRAMIDE DE PLAGE
Un parasol ou bien même une tente. Sa forme pyramidale fait échos aux pyramides et aux modénatures de la ville.

| MATELAS POSEIDON
Matelas reprenant la forme du bâtiment "Poséïdon".

TABLES GRANDS MOTTOIS
SERVIETTE LE PROVENCE
 

| SERVIETTE LE PROVENCE
Serviette aux formes graphiques de l'immeuble "Le Provence".

| TABLES GRAND MOTTOIS
Tables à planter dans le sable. Forme et découpe graphique rappelant les façades des immeubles. 

 

 

Crédits photos : ©bestarchidesign

La Grande Motte est le modèle le plus abouti des stations édifiées pour cette « civilisation des loisirs ». Cette ville appartient au cercle restreint des utopies réalisées, dont font partie notamment Chandigarh, en Inde ou Brasilia, au Brésil. Balladur impose à ses confrères le dessin des pyramides et des modénatures, source d’une grande homogénéité architecturale qui donne son identité à la ville, maus aussi une grande diversité d’effets plastiques dont la variété est propre au balnéaire. Résilles de béton blanc contrastant avec les couleurs fortes du fond des loggias, losanges et cercles tronqués, effet de virgule et de collerette, rectangles arrondis, ondulation de vague : un vrai terrain de jeu créatif pour les designers.

Si La Grande Motte a longtemps été décriée car vue comme symbole de la bétonisation du littoral, la ville a reçu en janvier 2010 le label « Patrimoine du XXe siècle ».

 

 On aime 
La créativité des designers, le minimalisme des objets et l'architecture de Balladur.

 Infos pratiques 
L'interview des designers sur la collection la Grande Motte ici
Découvrez l'univers de 5.5 Designer ici

Partager