"DOMESTIC POOLS", LA VILLA NOAILLES

ARCHIKULTURE

Après « Landskating » et « La Boîte de Nuit », la Villa Noailles poursuit son exploration des cultures architecturales propres aux lieux de divertissement, en consacrant l’exposition d’architecture du 11 février au 18 mars 2018 aux piscines privées. Entre expérimentation et industrialisation, la piscine n'a cessé d'affoler l'imagination des architectes. L'exposition rend compte à la fois de cette fascination théorique et des questionnements matériels qui y sont liés, toujours dans cette atmosphère légère propre à la Villa, appuyée par une scénographie ludique et colorée signée Arthur Hoffner. 

Entre rayures bleues et frites en mousse : immersion dans l'oppulence des réservoirs bleus. 

L'exposition s'ouvre sur une commande inédite passée au photographe Romain Laprade, et consacrée à la piscine d’Alain Capeillère, à Six-Fours. Ce chef d'oeuvre méconnu et intemporel, réalisé en 1970, est composé de plus de 100.000 carreaux de faïence blanche, qui dessinent un paysage courbé accueillant en son centre un bassin de 25 mètres de long. Difficile de décrocher son regard de ces images cinématographiques, presque utopiques. 

Passée cette entrée en matière réussie, le parcours se poursuit dans une déambulation aussi onirique que théorique, articulée autour de quatre typologies précises : la piscine citerne, la piscine vase, la pièce d’eau et l’étang. L'occasion de découvrir des réalisations aussi fantaisistes qu'ambitieuses telles que la picine rouge de Ricardo Bofill en Espagne, la Pink House du studio Arquitectonica, ou encore la brutaliste Solo House imaginée par l'agence Barozzi Veiga. Un parcours dense, dans lequel maquettes et photographies nous plongent tantôt dans le rêve tantôt dans la précision, et qui s'achève dans le gymnase de la Villa, sur un jingle kitchissime de publicités pour bassins. Comme une soudaine envie d'été... 

 

Projets exposés : Alvar Aalto, Manuel Aires Mateus, Andreas Angelidakis, Arquitectonica, Barozzi Veiga, Ricardo Bofill, Richard England, Ensamble, Didier Faustino, FMAU, Albert Frey, Adolf Loos, Robert Mallet-Stevens, Julien Montfort, Julia Morgan, MVRDV, Office KGDVS, OMA – Rem Koolhaas, Philippe Rahm, Thomas Raynaud, SO-IL, Pezo von Ellrichshausen. Eric Tabuchi (photographe) Pin Up (magazine contributeur)

Vue de l'exposition Domestic Pools, scénographie par Arthur Hoffner
Vue de l'exposition Domestic Pools, scénographie par Arthur Hoffner
Piscine d'Alain Capeillères, Le Brusc, Six-Fours-les-Plages © Romain Laprade, 2017
Piscine d'Alain Capeillères, Le Brusc, Six-Fours-les-Plages © Romain Laprade, 2017
Piscine d'Alain Capeillères, Le Brusc, Six-Fours-les-Plages © Romain Laprade, 2017
Ricardo Bofill, maison familliale, Monstras, Espagne, 1973.
The Pink House (Miami,USA) 1976-1979. © Architectonica
The Pink House (Miami,USA) 1976-1979. © Architectonica
Barozzi Veiga, Solo House, projet conçu pour la collection de résidences secondaires Solo Houses lancée par Christian Bourdais, Solo Gallery, Cretas, Espagne, 2015.
Barozzi Veiga, Solo House, projet conçu pour la collection de résidences secondaires Solo Houses lancée par Christian Bourdais, Solo Gallery, Cretas, Espagne, 2015.
Albert Frey, The Raymond Loewy House, Palm Springs, États-Unis, 1946-1947.

Partager