SAMY RIO, ESTHÉTIQUES TOTÉMIQUES

URBAN DESIGN

A l’occasion d’Art-O-Rama, ARCHIK poursuit son hommage aux matières et aux savoir-faire, à travers le travail structuré et poétique de Samy Rio. 

Designer lauréat de la Design Parade 2015 (Villa Noailles), il réalise par la suite une résidence d’un an au CIRVA à Marseille, ainsi qu’à la Cité de la Céramique, à Sèvres. Deux institutions, et pas des moindres, pour une collection sophistiquée, fruit d’une recherche articulée entre artisanat séculaire et industrie moderne.

De quelle manière produisons-nous nos objets ? Que révèle-t-elle de nos sociétés ? 

Le travail de Samy Rio, bien que doté d’une charge décorative, ne s’arrête pas à la seule finalité esthétique : derrière leur airs de sculptures totémiques, ses vases ou miroirs témoignent en réalité de toute l’ambivalence des techniques industrielles et artisanales, et ouvrent la voie à de nouveaux modes de production. 

Le bambou est ainsi couramment employé par le designer pour le substituer aux métaux et plastiques de nos quotidiens. Au-delà des recherches sur la matière, la résidence de Samy Rio s’intéressait particulièrement à la forme et aux savoir-faire : il s’agissait ici de façonner le verre, la céramique et le bambou avec exigence, et d’élaborer leur association avec une telle précision d’assemblage qu’on eut cru à des pièces industrielles. 

Alors, à y regarder de plus près, la beauté de cette collection n’émane non pas de son allure tribale, mais plutôt de l’apparente simplicité et de la composition maitrisée de ces pièces entièrement réalisées à la main. 

Informations pratiques

Exposition visible à la Maison ARCHIK au 1er septembre au 30 novembre 2018

En découvrir plus sur le travail de Samy Rio ici

Partager