UN ECRIN POUR GIACOMETTI

ARCHIKULTURE

Inauguré au mois de juin, l’Institut Giacometti occupe une élégante maison individuelle dans le quartier de Montparnasse, qui fut le fief parisien du sculpteur pendant plus de quarante ans.

Daté de la période de transition stylistique entre Art Nouveau et Art Déco, le bâtiment a été construit entre 1912 et 1914. Pour les architectes Pascal Grasso et Pierre-Antoine Gatier en charge de la création de l'Institut, l’enjeu était triple : respecter le monument historique, donner toute sa place à l’œuvre de Giacometti, tout en imaginant un lieu contemporain possédant sa propre identité.

« C’est un bâtiment classé, les décors sont inscrits, tout est restauré, on n’est pas dans le pastiche », précise Catherine Grenier, directrice de la Fondation Giacometti et de son Institut.

Dans cet écrin dédié au sculpteur, le parti pris était la « conservation des décors », et non une restauration à l’identique. L’objectif étant de conserver les marques du temps, les traces historiques - tapisseries, fresques, cheminées, mosaïques - et d’y ajouter par un geste contemporain, les éléments nécessaires à la nouvelle vocation du lieu.

« Nous avons choisi une approche contextuelle consistant à conserver les traces de l’Histoire et à transformer les contraintes imposées par le bâtiment existant en atouts pour une création contemporaine. » Pascal Grasso

 

 On aime 
L’architecture contextuelle et la beauté des lignes Art Déco.

 

 Infos pratiques 
Institut Giacometti, 5 rue Victor Schœlcher, 75014 Paris

Site Web 

 

Partager